Professionnels de santé : comment réaliser sa comptabilité en exerçant une profession libérale ?

Les professions libérales sont soumises à certaines obligations particulières, fiscales et comptables. Pour répondre à ces exigences, le professionnel de santé : médecin généraliste, IDEL, kiné… dispose de plusieurs solutions, certaines plus onéreuses que d’autres. Explorez-les en détail ici.

 

Avoir recours à un expert-comptable : les professionnels indépendants peuvent faire appel à un expert-comptable, qui regroupera leurs écritures comptables de l’année et réalisera un compte de résultat et un bilan. L’expert-comptable dispose d’une expertise au niveau des finances et de la fiscalité mais aussi dans le domaine juridique et les ressources humaines.

Habitué à accompagner les repreneurs et créateurs d’entreprise, il aide à prendre les premières décisions et à réussir son implantation. Pour autant, ses conseils s’adressent à toutes les entreprises sans distinction. À moins d’être axé sur le domaine médical, ce spécialiste des chiffres peut difficilement connaître toutes les obligations comptables des différentes catégories de professions au service des malades et de la santé.

Les professions libérales doivent-elles obligatoirement faire appel à un expert-comptable ?

Avoir un expert-comptable n’est pas obligatoire. Les documents peuvent parfaitement être remplis par le professionnel indépendant lui-même. Cette étape-clé est un moyen de faire le point sur les rentrées d’argent et les évolutions possibles.

Externaliser sa comptabilité n’est pas forcément le bon moyen pour se libérer du temps puisque le chef d’entreprise est le seul à pouvoir répondre à certaines questions sur ses dépenses. En comptabilité, le moindre retrait d’argent doit être justifié. Passer des heures avec son expert-comptable pour lui expliquer certaines factures ou rentrées imprévues n’aide pas à gagner du temps.

Autre fait, le recours à un expert-comptable, cadre émérite pluridisciplinaire diplômé après 8 ans d’études est évidemment onéreux. N’étant pas réglementés, les honoraires de cet expert sont en moyenne de 100 € à 200 € de l’heure, avec un pic horaire à 300 € basé sur l’ancienneté, d’après une étude de l’Ordre des Experts Comptables.

 

Adopter une solution comptable pour indépendant : les professions réglementées ne sont pas forcées d’avoir recours à un expert comptable. Une autre alternative est envisageable : réaliser sa comptabilité en autonomie grâce à des logiciels comme Indy qui automatisent leur comptabilité et leur permettent de faire leurs différentes déclarations fiscales dont les formulaires 2035, 2042 et déclaration de TVA en quelques heures par an.

 

Le logiciel Indy aide les professionnels de la santé : médecins, kinés, IDEL, etc. à gagner du temps sur un poste souvent chronophage et à garder un argent précieux qui leur servira pour leurs futurs investissements, les éventuelles rénovations à effectuer dans leurs cabinets et bien d’autres opérations d’envergure.  Réaliser soi-même sa comptabilité BNC est bien plus simple lorsque chaque action est guidée.

 

Quelques raisons d’utiliser un logiciel comptable automatisé : le logiciel comptable conforme, c’est-à-dire répondant aux normes FEC et EDI, est utilisé par les chefs d’entreprise et de nombreux experts-comptables pour synchroniser les différentes opérations de banques, les rentrées et les sorties d’argent en temps réel. Un suivi est opéré pour que le professionnel puisse piloter son entreprise avec justesse et améliorer ses performances.

 

Conçu pour simplifier les démarches, le tableau de bord analyse l’activité et informe sur les chiffres clés. Grâce aux graphiques et courbes, la visualisation est nette et rapide : les dépenses sont regroupées par catégorie, ce qui permet de vérifier l’adéquation entre ses dépenses réelles et ses rentrées d’argent mois par mois pour optimiser, économiser, calculer son salaire en tenant compte de chaque paramètre.

Ce logiciel est évidemment sécurisé, proposant un chiffrement SSL agréé par la Banque de France et enregistrant chaque soir les nouvelles données. Enfin, des mises à jour sont réalisées régulièrement que l’utilisateur travaille sur PC, tablette ou smartphone.

 

Comment savoir quelle solution correspond le mieux à son activité ? Le logiciel Indy est spécialisé dans la comptabilité et la fiscalité des indépendants. Sans engagement puisque résiliable à tout moment, ce logiciel respecte les contraintes inhérentes aux activités libérales et donne accès à un certain nombre de services.

 

Pour permettre d’apprécier sa facilité d’utilisation, un essai 100 % gratuit est réservé aux indépendants déclarant des BNC à l’IR et aux sociétés à l’IS. Tester l’outil reste la meilleure façon de savoir si l’interface est suffisamment intuitive pour une utilisation en totale autonomie.
Cette solution est habilitée par la Banque de France. La comptabilité est conforme à la réglementation de l’administration fiscale et un accompagnement est garanti pour chaque opération. Par rapport à un logiciel comptable classique, le gain de temps est réel.
Autre point positif, utiliser un logiciel de ce type coûte de 2 à 5 fois moins cher que de signer une lettre de mission avec un expert-comptable. Le montant est calculé au mois et il est adapté à la tâche à accomplir.

 

Consacrer quelques heures par an à sa comptabilité aide à améliorer sa rentabilité mais aussi à garder ses données chiffrées confidentielles. De nombreux indépendants utilisent déjà un logiciel qui leur est dédié. En étant automatisées, la tenue comptable et la réalisation des liasses fiscales sont conformes aux exigences légales, ce qui permet au professionnel de se consacrer à son activité et non à des tâches annexes.

Équipe de rédaction Santélog

Cet article Professionnels de santé : comment réaliser sa comptabilité en exerçant une profession libérale ? est apparu en premier sur Santé blog.

The post Professionnels de santé : comment réaliser sa comptabilité en exerçant une profession libérale ? first appeared on ProcuRSS.eu.