VACCINATION COVID-19 : Sauter la deuxième dose pourrait prolonger la pandémie

Cette étude américaine, menée à l’Université Cornell (New York) revient sur l’efficacité de la campagne de vaccination aux Etats-Unis, avec près de 150 millions d’Américains ayant reçu, à fin avril 2021, au moins une dose de vaccin anti-COVID-19 mais prévient : la seconde dose est primordiale pour apporter un maintien à plus long terme de l’immunité. Cette analyse de données d’une enquête représentative, publiées dans le New England Journal of Medicine (NEJM), révèlent en effet que près de 8% des Américains – soit plus de 5 millions de personnes – ayant reçu une première injection du vaccin Moderna ou Pfizer-BioNTech ne se sont pas présentés pour leur deuxième injection.

 

Les décisions de report de la deuxième dose de quelques semaines, prises dans certains pays, pour faire face à la pénurie de vaccins a semé la confusion dans l’esprit du public sur l’importance des secondes doses. Ensuite, la nécessité de maintenir les mesures de distanciation et de protection -comme le port du masque- après la vaccination n’a jamais été fortement affirmée. Cette incertitude grandissante et le relâchement des comportements menacent de retarder le retour à la normale des États-Unis, avertissent aujourd’hui les chercheurs newyorkais.

L’effort accompli par les Etats-Unis en matière de vaccination est pourtant remarquable, car un an seulement après le premier cas de COVID recensé sur le territoire plus de 40 millions d’Américains avaient reçu la première dose de vaccin, pour les vaccins à schéma à 2 doses Pfizer-BioNTech ou Moderna. Si le pays a fourni un effort herculéen aux niveaux technologique et logistique et à une vitesse sans précédent,

le succès de cet effort dépend maintenant du comportement de chacun.

L’hésitation face à la vaccination, l’observance d’un schéma à 2 doses plutôt qu’à 1, le respect des mesures prophylactiques, constituent les défis d’aujourd’hui :  c’est, en somme, les grandes conclusions de cette enquête menée auprès de 1.027 participants américains en février 2021, un échantillon représentatif à l’échelle nationale. Parmi les principaux résultats :

 

moins de la moitié des répondants sont convaincus de la forte protection contre le COVID-19 1 semaine ou 2 après la deuxième dose de vaccin Moderna ou Pfizer-BioNTech ;
20% en revanche, pensent que ces vaccins offrent une forte protection après une seule dose ;
36% se déclarent incertains sur le niveau de protection apporté par les vaccins ;
19% des participants de l’échantillon étaient vaccinés : à peine la moitié de ces participants vaccinés déclarent avoir été bien informés du moment de la protection vaccinale ;
enfin seuls 50% rapportent avoir reçu la recommanfdation de poursuivre la mise en oeuvre des mesures de protection, dont le port du masque et la distanciation sociale.

 

Un manque d’information, en particulier chez les minorités : aux Etats-Unis, comme dans d’autres pays, de nombreuses personnes restent incertaines sur la protection apportée et la nécessité d’une deuxième dose. De plus, une grande partie des personnes vaccinées ne sont pas informées et convaincues de la nécessité de poursuivre les mesures prophylactiques. Des lacunes importantes dans les stratégies de communication, soulignent les chercheurs, qui pourraient impacter encore plus fortement certains groupes minoritaires et aggraver encore les disparités de santé.  

 

Le message est donc de terminer son schéma vaccinal et de continuer à porter le masque après avoir été vacciné. Sur le principe, l’enquête montre que 80% des répondants sont d’accord, avec un taux d’adhésion encore plus élevé chez les personnes âgées de 60 ans ou plus.

 

En pratique, concluent les auteurs, le moment de la première injection constitue une fenêtre d’opportunité idéale pour sensibiliser à la nécessité de la deuxième dose de vaccin et au respect à plus long terme des mesures barrières.  

Source: New England Journal of Medicine April 28, 2021 DOI: 10.1056/NEJMp2104527 Beyond the First Dose — Covid-19 Vaccine Follow-through and Continued Protective Measures

Plus sur COVID-19

Équipe de rédaction Santélog

Cet article VACCINATION COVID-19 : Sauter la deuxième dose pourrait prolonger la pandémie est apparu en premier sur Santé blog.

The post VACCINATION COVID-19 : Sauter la deuxième dose pourrait prolonger la pandémie first appeared on ProcuRSS.eu.